Les articulations entre la mâchoire inférieure et le crâne appartiennent à l’appareil musculo-squelettique. De par sa situation appendue au crâne, la mandibule est stabilisée essentiellement par la musculature masticatrice.

De ce fait, les douleurs musculaires des ATM sont très fréquentes et sont favorisées par des habitudes masticatrices délétères (grincement des dents, mastication unilatérale ou d’aliments collants ou durs, …).

Parfois, le petit ménisque présent à l’interface entre le condyle mandibulaire et l’os temporal, se « subluxe », occasionnant des douleurs et des craquements récurrents à l’ouverture et/ou à la fermeture de la bouche. Ces symptômes d’origine articulaire nécessitent la prise en compte des facteurs de risque tels que le stress chronique ou la qualité d’occlusion dento-dentaire, débouchant sur la mise en place de collaborations avec les professionnels de santé compétents.

Le suivi des enfants et des jeunes adolescents bénéficiant de travaux d’orthodontie est également possible afin de limiter les maux de tête et les cervicalgies pendant le port de l’appareil (disjoncteur de palais, bagues, …).