En cas de vertiges, il est nécessaire de réaliser un examen neurologique de base afin d’éliminer une cause neurocentrale (AVC, syndrome cérébelleux, …) nécessitant une prise en charge adaptée et urgente. Une infection virale sera également à éliminer. Une consultation chez votre médecin traitant et éventuellement chez un médecin ORL, avant la séance d’ostéopathie, permet de faire ces diagnostics différentiels.

La plupart du temps, les sensations vertigineuses sont dues à un trouble fonctionnel de l’oreille interne (VPPB) et/ou à un trouble fonctionnel cervical (spasme des muscles sous-occipitaux).

Le TF de l’oreille interne peut être diagnostiqué et soigné par le médecin ORL avec des manœuvres spécifiques telle celle de Dix-Hallpike ou de Sermont.

Si ces manœuvres ne parviennent pas à endiguer le problème, la détente de la musculature sous-occipitale, par des techniques adaptées, est à envisager. Les techniques utilisées devront tenir compte de votre état de santé.